Le Pôle LG2, un bâtiment à hautes performances environnementales au cœur du Pays d’Aix-en-Provence

Un bâtiment éco-conçu

Le terrain qui accueille le bâtiment se trouve dans un environnement boisé sensible. Il présente une qualité environnementale élevée que la construction ne doit pas polluer par des nuisances, qu’elles soient visuelles ou sonores, ou par des impacts environnementaux moins immédiatement perceptibles tels que surconsommations énergétiques, emploi de matériaux non recyclables ou pollution des eaux, des sols ou de l’air.

Bâtiment éco-conçu à haute qualité environnementale, au coeur du Pays d'Aix-en-Provence

 

Les architectes du projet* ont intégré cet engagement du maître d’ouvrage, dès les premières étapes de sa conception.
Le bâtiment s’inscrit également dans une logique de bien-être et de santé au travail en s’engageant sur la qualité de l’air ambiant, le confort thermique, l’esthétique de la construction ainsi qu’une capacité d’accueil de personnes à mobilité réduite.

Un bâtiment éco-conçu

Un confort optimal

Construction du bâtiment dans un espace naturel préservé, calme et serein, dans une forêt de chênes, en bordure d’un espace boisé classé et de champs.
Aucun vis-à-vis.
Ouvertures totalement orientées au sud donnant sur la forêt et la campagne et sans aucun vis-à-vis.
Chaque espace dispose d’une terrasse privée en bois de 12m².
Bâtiment de plain-pied, complètement adapté aux personnes à mobilité réduite.
Parcelle accessible aux véhicules légers, aux véhicules de secours, aux personnes à mobilité réduite, aux piétons et aux deux roues.
Nombreuses places de parking gratuit.
Renouvellement de l’air par une ventilation à double flux issue d’un puits provençal.
Chauffage par le sol offrant une diffusion douce et uniforme de la chaleur.
Utilisation de matériaux (revêtements, isolants, peintures, colles, etc) sans solvants, à faible émission de substances dangereuses.
Isolation acoustique renforcée pour les cloisons intérieures favorisant le respect de la confidentialité de chaque espace. Plafond, sols et cloisons construits avec des matériaux réduisant la transmission du bruit.
Un bâtiment contemporain, sobre et élégant, parfaitement intégré au milieu naturel.
Un mobilier et des aménagements contemporains et de qualité.

Une exploitation à faible impact environnemental

Bâtiment "semi-troglodyte" servant d’appui au nord à une restanque naturelle et dont la toiture est entièrement végétalisée.
Isolation des sols, murs et toiture permettant d’aller au-delà des prescriptions de la RT2012*. Isolation par l’extérieur du bâtiment réduisant les consommations pour le chauffage et le rafraîchissement.
Façade sud totalement vitrée : vitrages isolants à faible émissivité et huisseries à rupture de ponts thermiques permettant un chauffage naturel en période d’hiver (chênes à feuillage caduc), un éclairage naturel des locaux et une excellente isolation.
Chauffage l’hiver à l’aide d’une pompe à chaleur utilisant l’énergie de l’air pour chauffer le sol.
Rafraîchissement l’été grâce à la mise en place d’une aération forcée en aval d’un puits provençal*.
Occultation partielle des rayonnements de soleil directs par une avancée de toiture et la présence d’arbres feuillus en été.
Bâtiment à basse consommation d’énergie et faible contribution aux émissions de CO2 (DPE niveau A*).
Luminaires à basse consommation d’énergie. Éclairage avec détection de présence dans le couloir et les sanitaires.
Réduction drastique de toutes les consommations internes d’électricité grâce à la mise en œuvre de matériels très performants, ne fonctionnant qu’en cas de besoin, et grâce à une modification des pratiques et des comportements des utilisateurs par des sensibilisations de ces derniers.
Gestion automatisée de la température et de la ventilation par plages horaires d’occupation.
Limitation de la consommation d’eau par la mise en place de chasses d’eau économiques pour les sanitaires et réduction de pression au niveau des lave-mains.
Utilisation d’eau brute pour les chasses d’eau des toilettes et pour l’arrosage des espaces verts.
Traitement autonome des eaux sanitaires au moyen d’un dispositif performant d’épuration permettant l’utilisation éventuelle des eaux en infiltration pour l’irrigation. Résultat épuratoire permettant l’obtention de valeurs de rejet inférieures aux prescriptions légales en matière de DBO5* et MES*.
Utilisation de produits d’hygiène respectueux de l’environnement.
Mise en place d’un tri sélectif de l’ensemble des déchets produits par les activités tertiaires (papiers, cartons, emballages, bouteilles plastique, verre, canettes, piles, cartouches d’encre et toner).
Sensibilisation des occupants à la réduction des consommations et des productions de déchets.

Toiture végétalisée, bâtiment éco-conçu

Un chantier de construction à faibles nuisances

Utilisation de matériaux en priorité produits régionalement avec des matières premières locales.
Choix quasi exclusif de produits « Made in France ».
Approvisionnement auprès de négociants proches du chantier de façon à limiter les nuisances liées aux transports.
Produits respectueux de l’environnement (peintures sans solvants, bois français issus de forêts certifiées, sols et colles non nocifs, sans HAP*, etc.)
Réduction au strict nécessaire des consommations d’eau.
Récupération des effluents pour éviter toute pollution des eaux et des sols.
Chantier maintenu propre en permanence, respect du milieu naturel.
Limitation des chutes, réduction des déchets à la source. Tri sélectif de la totalité des déchets générés par le chantier. Recyclage et valorisation privilégiés.
Sensibilisation des personnes travaillant sur le chantier aux principes d’un chantier à faibles nuisances. Utilisation de produits ne présentant pas de risques pour la santé des personnes qui les mettent en œuvre.
Information sur les produits utilisés. Sécurisation du chantier et protection des intervenants.
Réduction des nuisances sonores.

Un bâtiment respectueux de l'environnement

Une fin de vie pensée dès la conception

Les procédés constructifs permettent une séparation facile des différents matériaux en vue d’une déconstruction en fin de vie : démontabilité, séparabilité et valorisation de la majorité des matériaux utilisés.
Construction en béton armé : déchets totalement inertes, valorisables en remblai.
Huisseries extérieures métalliques, recyclables à 100 %.
Huisseries intérieures en bois, valorisables en bois énergie.
Verre : matériau durable, naturel, recyclable à l’infini.
Isolation par l’extérieur en polystyrène : matériau contenant 98% d’air, peu consommateur de matière première et ne contenant ni gaz CFC, ni HFC, ni HCFC. Recyclable à 100%.
Sol souple contenant une part importante de matières recyclées, recyclable à 100%.
Terrasse extérieure en bois français issu de forêts certifiées, valorisable en bois énergie.

 

Retour Haut de Page

* Informations annexes :
DONJERKOVIC Architectes 83 rue Jean-de-Bernardy 13001 Marseille donjerkovic.architectes@wanadoo.fr +33 (0)4 91 62 73 51 - Site web
RT2012 : réglementation thermique des bâtiments neufs, applicable à compter de juillet 2011, visant à réduire les consommations d’énergie des bâtiments.
Puits provençal : échangeur thermique air / sol permettant selon les conditions climatiques, de rafraîchir ou réchauffer l’amenée d’air neuf dans le bâtiment.
DBO5 : demande biochimique en oxygène pendant 5 jours, mesurant la quantité de matière organique biodégradable contenue dans une eau.
MES : matières en suspension, matières fines, minérales ou organiques en suspension dans une eau.
HAP : Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques, produits chimiques souvent présents dans les produits pour le bâtiment, à forte toxicité.

Pour plus de détails contactez-nous par mail : contact@polelg2.fr ou par téléphone : 06.62.50.05.45 / 06.60.59.23.44.

Pôle LG2
Pôle d'activités de la Pile
269, avenue Jean-Monnet
F-13760 Saint-Cannat (Pays d'Aix-en-Provence)
contact@polelg2.fr